JPG - 33.4 ko

Dans le système scolaire indien il n’y a pas de redoublement avant le 8ème standard.

En cas d’échec en 8ème std l’école est libre de faire redoubler l’élève ou non.

Par contre l’examen du 10ème std est capital. Les questions sont fournies aux écoles (publiques et privées) sous enveloppes scellées, lesquelles sont ouvertes devant les élèves au moment de l’examen.

A noter que les écoles reçoivent chaque année les questions officielles pour tous les standards, mais elles sont libres de les employer ou non. La GS les utilise toujours afin de ne pas avoir de surprise en 10ème std, l’année où elles sont obligatoires.

Sans le diplôme de 10ème std il est impossible de poursuivre les études ou même de commencer une formation technique.

Il y a "échec" lorsque le résultat pour une des 5 matières principales est inférieur à 35 %. Ces 5 matières sont le Tamil, l’Anglais, les Maths, les Sciences et celui de "Social" qui regroupe Géographie, Histoire, Environnement, Société, etc.

Si les résultats en 10ème std sont supérieurs à 35 % dans les 5 matières l’élève est admis en 11ème std appelé aussi +1 ("plus one").

Similairement il n’y a pas de redoublement en 11ème mais bien pour passer le cap du +2, c’est à dire le 12ème et dernier standard.

En +1 les élèves peuvent choisir parmi différentes options suivant les points qu’ils ont obtenus en 10ème std. (Sciences, Littérature, langues, Commerce, Informatique, etc.) à condition que ces options soient organisées par l’école.

Les catégories suivant les points obtenus ont des appellations variables comme A1 et A2, B1 et B2, C et D. Après le 12ème std seuls les élèves de catégorie A1 (+ de 85%) peuvent entreprendre les études considérées comme les plus difficiles : médecine, droit, etc.